Vous êtes ici:

Université de Vienne, Autriche

Le bâtiment universitaire dans la Währinger Straße à Vienne comble une dent creuse, regroupe plusieurs facultés, sert d’environnement pédagogique. Un concept cohérent assure une harmonie architecturale.

La planification du bâtiment universitaire dans la Währinger Straße a impliqué de nombreux défis pour les architectes du bureau viennois NMBP : le bâtiment ne devait pas seulement combler une dent creuse existante depuis la Seconde Guerre mondiale, mais se fondre également avec harmonie dans l’environnement historique. Afin de relier l’alignement plus ou moins profond des bâtiments avec la nouvelle construction, les architectes ont planifié un oriel ce qui leur a coûté de nombreuses heures de réflexion au sujet de la conception de la façade du bâtiment.

Le nouveau bâtiment réunit les facultés des sciences de la communication et informatiques qui étaient séparés jusqu’à présent. La mise en commun a exigé une planification des locaux particulièrement rationnelle et efficace :  L’espace nécessaire était nettement plus important que la surface du terrain. Par conséquent, les architectes ont planifiés non seulement en hauteur mais également en profondeur. Le bâtiment achevé offre de l’espace pour 1100 places d’études et 225 bureaux. La forme en L du bâtiment permet d’héberger également la bibliothèque des facultés, les auditoires et les salles de séminaires.

 

Le choix des couleurs – dont la planification a été entièrement laissée aux architectes – relie de en harmonie les différents domaines à l’intérieur du bâtiment. Dans le foyer conçu de manière compacte pour des raisons d’espace, les vues sur la cour intérieure et la bibliothèque créent une ambiance transparente et généreuse. Les auditoires comportent des panneaux en aluminium anodisé dorés pour rehausser leur apparence. Des surfaces en béton apparent dominent la conception des salles de séminaires. Celles-ci comprennent de divers dégradés de gris savamment accompagnés de touches rouges brillantes et de sols jaune moutarde. Les surfaces rouges représentent plus qu’une touche de couleur : il s’agit de panneaux acoustiques en tissu qui aident à réduire le niveau sonore du bâtiment. Des accents rouges et jaunes se retrouvent également sur les surfaces de travail des étudiants. Des cadres de portes et des pieds de table noirs complètent le profil de couleurs à l’intérieur du bâtiment. 

Les architectes ont choisi des éléments préfabriqués pour la réalisation de la façade extérieure du bâtiment universitaire. 900 éléments au total ont été installés. Ceux-ci ont été conçu à l’aide d’une matrice individuelle de RECKLI, de manière à conférer à la façade un relief ondulé. Le jeu d’ombre et de lumière mettent en valeur la surface tridimensionnelle de manière particulièrement efficace : La lumière effleurant le bâtiment fait ressortir de façon particulièrement intensive les parties en saillie et les renfoncements – un effet qui invite à contempler longuement la façade. 

Pour ce faire, il est possible de s’asseoir sur l’un des bancs placés dans la cour intérieure du bâtiment. La cour intérieure est également ouverte au public : un passage placé directement près de l’entrée mène vers les maisons adjacentes en traversant la cour.  Assis sur un banc, on peut laisser son regard errer vers l’intérieur du bâtiment et revivre des souvenirs de son propre temps passé à l’université.

+33 01 47 27 49 18