Conception Économique

Lors de la conception des ponts, les multiples paramètres pris en compte ont une incidence directe et sensible sur le coût de construction. L'utilisation de matrices peut être une alternative économique lors de la conception.

Les possibilités d'utilisation des matrices élastiques sont variées.Grâce à leur flexibilité, elles peuvent être utilisées pour la réalisation d'éléments en béton dans des environnements complexes, par exemple pour la construction de ponts.

Construction nouvelle ou restauration: grâce à leur potentiel de réutilisation, les moules élastiques sont souvent une alternative économique par rapport à d'autres techniques. C'est particulièrement vrai lorsque des obligations de protection des monuments sont en jeu.

La réhabilitation du pont du Höllenbachen est une illustration:

Ce pont en arc, classé, enjambe la rivière Höllenbach et la route départementale 409 près de l'autoroute A1 entre Remscheid et Wermelskirchen en Allemagne.

Dans le cadre d'importants travaux de réhabilitation, les arêtes des 22 arcs du pont, endommagées par les intempéries et par l'âge, ont été changées. Elles commençaient à s'effriter et mettaient en danger les promeneurs et les automobilistes sur la route passant en-dessous. Pour des raisons de faisabilité et de coûts, les architectes ont décidé de remplacer les blocs de pierre naturelle existants par du béton brut de même aspect. Le défi: La structure latérale et celle du dessous du tablier du pont ont d'une épaisseur différente.

Afin de reproduire l'effet d'optique le plus fidèlement possible, conforme à l'original, il a d'abord été fait des moulages des deux structures différentes des deux côtés des arches qui ont ensuite été soumis aux Monuments historiques. Une fois l'autorisation accordée, les matrices ont été fabriquées. Les pierres d'arête angulaires ont été coulées séparément à l'usine de préfabrication puis assemblées en arc, sur place, une par une comme des Lego: 64 blocs de béton brut forment un tablier de pont de 25 mètres de long.