Vous êtes ici:

Beach Huts, Milford on Sea, Royaume-Uni

Dans la ville britannique de Milford on Sea, la digue et les cabanons sur la plage se dressent tout en couleurs face aux vagues de la Manche. Les architectes ont conçu une structure multifonctionnelle avec des points forts visuels.

Le village côtier britannique de Milford on Sea est situé à 160 kilomètres au sud-ouest de Londres et à un peu moins de 40 minutes en voiture de Southampton. Par temps clair, les résidents et les visiteurs peuvent distinguer l’île de Wight. Par mauvais temps, en revanche, de fortes vagues déferlent sur la côte, comme ce fut le cas le jour de la Saint-Valentin en 2014, lorsqu’une violente tempête a gravement endommagé le littoral de Milford on Sea et les zones environnantes. Sur les 119 cabanons utilisés pour entreposer l’équipement et les jeux de plage, environ 70 ont été détruits pendant la tempête et beaucoup d’autres ont été endommagés.

Un an après la tempête, la municipalité a décidé de reconstruire les cabanons et de réparer la promenade située derrière eux. L’appel d’offres pour le projet a été remporté par Snug, de Southampton. « Dès le début, nous voulions offrir plus qu’un simple remplacement pour ces cabanons de plage », déclarent les architectes. Au lieu de construire des digues, cabanons de plage et promenades séparément, ils ont plaidé pour que les trois projets de construction soient combinés en un seul. Ils ont convaincu les citoyens de suivre leur projet d’utiliser les cabanons de plage comme partie de la digue et de créer une promenade à partir d’eux. « Afin de mettre en œuvre ces améliorations, nous avons travaillé en étroite collaboration avec le public. Une exposition de nos plans sur une journée a été visitée par plus de 500 citoyens », expliquent les architectes. Les participants ont pu voir différents designs et voter pour leurs favoris. De cette façon, les architectes de Snug ont obtenu le soutien local et suffisamment d’élan pour convaincre l’administration locale d’augmenter l’appel d’offres et le budget pour le projet.  

Le directeur de Snug Paul Bulkeley et ses collègues ont travaillé avec les ingénieurs de Ramboll pour concevoir une structure qui puisse offrir une protection contre les forces de la nature tout en étant accessible au public. La digue résiste à une tempête qui ne se produit qu’une fois tous les 200 ans. Les cabanons de plage en forme de cubes y sont intégrés. Ses toits servent de promenade d’où les promeneurs peuvent profiter d’une vue surélevée et dégagée sur l’eau. « Le projet démontre que la protection côtière peut être habitable. En combinant les propriétés du béton avec les nouvelles technologies et un peu de créativité, le potentiel du matériau a été exploité », assurent les architectes.

Leur concept combine le béton, la couleur et ’'art et prouve que les bâtiments fonctionnels peuvent aussi être un enrichissement optique. Des portes colorées et des éléments graphiques en béton avec des scènes de plage détendent visuellement la structure. Les éléments préfabriqués en béton ont été fabriqués par le spécialiste britannique Moore Concrete. Un élément en C forme la structure de base des cabanons de plage, dont la façade a été équipée d’éléments décoratifs en béton préfabriqué. Des portes aux couleurs vives, dont les propriétaires des cabanons de plage peuvent choisir individuellement la couleur, complètent la façade. « En outre, des numéros individuels ont été appliqués aux éléments préfabriqués en béton pendant la production, de sorte que chaque cabanon possède son propre élément décoratif », expliquent les experts de Moore Concrete.

Dans les escaliers, qui représentent des passages de la rue à la plage et des escaliers à la promenade, les architectes ont opté pour une autre référence artistique à l’environnement maritime. « Des parties des cabanons de plage détruits ainsi que des dépôts et morceaux d’épaves ont été collectés à cette fin, avant d’être disposés sous la forme d’une ammonite », ajoutent les architectes. Les parties du fossile modélisé en trois dimensions ont été envoyées en Allemagne, où elles ont servi de modèle positif pour une matrice élastique individuelle à l’usine RECKLI de Herne. Une fois la matrice structurale terminée, elle a ensuite été renvoyée à l’usine de béton préfabriqué en Grande-Bretagne. Moore Concrete a utilisé l’insert de coffrage lors du coulage du béton pour embosser le design individuel dans la surface du béton.

Les éléments préfabriqués attirent l’attention sur les parois latérales des escaliers. Le coût total du projet s’est élevé à 2,36 millions de livres sterling et il a été achevé au cours de la saison estivale 2017. Ce design a permis aux architectes de Snug de remporter le prix d’architecture Master Prize 2018. Le projet a été honoré par la Concrete Society dans la catégorie « Highly Commended ». Le jury du Concrete Award a salué non seulement la qualité de l’exécution du béton, mais aussi la durabilité du concept multifonctionnel et l’économie des ressources grâce à la coopération avec les entreprises locales.

+33 01 47 27 49 18