Vous êtes ici:

Radisson Blu Hotel , Andermatt, Suisse

A Andermatt, en Suisse, le nouvel hôtel Radisson Blu se pose en emblème architectonique. Matériaux naturels et designs en harmonie avec la nature interprètent le style du chalet traditionnel à la mode contemporaine. 

Ponctuellement pour l’ouverture du Radisson Blu Andermatt, la neige était abondamment tombée en 2019. Le décor parfait pour les premiers clients de l’hôtel dans cette région suisse de sports d’hiver recherchée. 

Chalets et hôtels rustiques sont appréciés en vacances à la montagne, ils donnent un sentiment d’authenticité aux amateurs de sports d’hiver. C’est pourquoi, les architectes suisses de G&A se sont orientés, à la conception, sur l’architecture hôtelière alpine et ont créé deux corps de bâtiment disposés en V. A l’endroit le plus étroit, ils sont reliés par une structure transversale où se trouvent le lobby et la réception. « Les corps de bâtiment hauts, d’une coupe relativement simple avec des débords de toit larges constituent les caractéristiques des deux bâtiments avec des soubassements en pierre hauts, prononcés et surmontés de façades en bois », c’est ainsi que les architectes décrivent leur conception. 

Le plus haut des deux corps de bâtiment est habillé sur les trois premiers étages, en version traditionnelle, de pierre naturelle, au-dessus commence la façade en bois. Pour le bâtiment en longueur, les architectes de G&A ont opté pour une interprétation moderne et exécuté le soubassement comme façade en béton. Les éléments en béton préfabriqués ont été dotés d’une structure et le béton teinté de façon à se rapprocher du coloris du soubassement en pierre naturelle.

L’usine de préfabrication suisse BEFAG a réalisé les éléments en béton préfabriqués structurés. A cet effet, les experts commandèrent 4 matrices structurelles élastiques chez RECKLI. La structure choisie est un motif de la série SELECT de RECKLI, qui réunit plus de 200 designs, allant des motifs de bois et de pierre à des structures fantaisie. Les architectes ont choisi 2/108 B Indus, une structure nervurée verticale, exécutée avec une cassure grossière. L’équipe a décidé d’utiliser la structure horizontalement au lieu de verticalement. Les matrices purent être utilisées sans modifications, les experts à l’usine ont seulement du veiller à respecter le sens de percussion de la structure sur les matrices respectives. 

BEFAG a collé les coffrages élastiques avec de la colle à matrice sur le coffrage et coulé ensuite le béton. Une fois durcis, les éléments en béton furent séparés des matrices sans problèmes. Les éléments en béton préfabriqués furent transportés sur le chantier où ils purent être installés. Tout comme sur le bâtiment voisin, une façade en bois se raccorde directement au-dessus du soubassement en béton à l’aspect de pierre naturelle. « Se borner à de rares formes imposantes et à des matériaux bruts permet d’associer le visiteur à une nature primitive, parfois rayonnante de beauté, mais parfois aussi rude, inhospitalière et venteuse », selon les architectes. Une structure particulière pour un paysage particulier.  

+33 01 47 27 49 18